Conseils de coopérative

La coopérative scolaire est avant tout une "société d'élèves gérée par eux, avec le concours d'adultes, en vue d'activités communes", qui a pour but de développer des valeurs et principes citoyens.

Elle ne peut se résumer à la gestion financière ni être l'affaire d'une ou deux personnes de l'école.

Il est donc incontournable de tenir des réunions régulières pour définir ses projets et répondre à la question: "comment allons-nous vivre, travailler et coopérer ensemble?"

La réalisation de projets coopératifs qui finalisent et donnent du sens aux apprentissages et à l'Ecole favorise les interactions et, donc, l'acquisition des compétences citoyennes.

Le conseil de coopérative adulte

  • Il réunit les enseignants, tuteurs de classes.
  • Il élit un bureau en son sein.
  • Il détermine les règles de fonctionnement de la coopérative.
  • Il se réunit au moins 3 fois par an.

Les décisions prises doivent être consignées dans le cahier des délibérations.

Le conseil de coopérative enfant

Dans la classe, il se réunit une fois par semaine (à la rigueur par quinzaine), et dure 30 à 45 minutes.

C'est un moment d'échange privilégié pour faire retour sur ce qui s'est vécu dans la classe, l'école et ailleurs, pour réguler le présent et pour organiser le futur: on y élabore en commun règles de vie et projets. Ce moment concourt à définir un climat de confiance et positif.

Il est le lieu de parole, de débat et de discussion, de prise de décisions, de régulation des conflits, d'évaluation qui permet aux élèves d'apprendre à participer, à s'exprimer, à exercer des choix et des responsabilités, à prendre conscience de ses droits et devoirs; bref à être acteur de la vie en société.

Les élèves ne doivent pas être écartés de la gestion financière des projets de classe. Les choix, la régulation, la recherche de financements, l'évaluation de la faisabilité et du résultat, inhérentes à tout projet, ont une haute valeur éducative.

Il est indispensable de définir des "rubriques" pour ne pas risquer de passer, notamment au début, tout le temps dévolu à la gestion des conflits.

Exemple de rubriques:

  • plaintes ou critiques
  • remerciements ou félicitations
  • informations
  • propositions

Les décisions prises doivent être consignées dans un cahier de délibérations.
T
rès important: rappeler la confidentialité de ce qui se dit au conseil.

Le conseil des délégués

Idéalement, chaque classe élit 2 délégués (en conseil de classe).

Les délégués de chaque classe se réunissent régulièrement avec le directeur/la directrice et le mandataire pour relayer les informations et décisions liées à la vie de l'école.

Haut de page