Mettre en oeuvre la coopération dans votre classe

(recettes ... non infaillibles et non exhaustives)

Voici quelques éléments pratiques qui peuvent vous aider :

1- mettez les valeurs de la coopération au cœur de la classe:

  • explicitez votre projet éducatif : affirmez dès le début de l'année quelles sont les valeurs de référence de votre classe et les droits et devoirs, interdits et libertés que vous accordez à vos élèves
  • reconnaissez l'expression individuelle, la participation à la vie de la classe, l'aide, l'erreur... comme des droits essentiels
  • mettez en place des situations pour développer l'estime de soi et la prise de conscience de celle-ci (cf agenda) car elle est un préalable à la coopération: valorisation des réussites, etc... (l'agenda coopératif est un excellent outil)
  • attendez pour mettre en place les règles de vie: dès les premiers jours, des situations problèmes vont de toute façon se poser et pourront être l'occasion rêvée de discuter et de mettre en place les règles au fur et à mesure.

2- développez la coopération dans les apprentissages:

  • affirmez que la façon dont on apprend est aussi importante que ce que l'on apprend
  • appuyez-vous sur des dispositifs pédagogiques interactifs: tutorat, entraide, travail de groupe progressif et limité à quelques activités, jeux d'équipe en EPS mais aussi en mathématiques, etc...
  • inscrivez votre enseignement dans des projets finalisés qui donnent du sens aux apprentissages
  • privilégiez l'évaluation formatrice, la coévaluation, ou l'autoévaluation, et surtout jouez la transparence dans les objectifs à atteindre dans chaque activité

3- Informez et consultez les élèves sur ce qui se passe dans la classe, mettez-les dans des situations d'expression de choix

Il y a beaucoup de situations où les élèves peuvent être associés, où on peut leur demander leur avis (ensuite, bien sûr, il faut en tenir compte!).

Cela peut commencer par des problèmes rencontrés dans la cour, dans la classe ou lorsque vous avez l'idée d'une sortie, d'un projet

4- ouvrez votre classe vers l'extérieur:

  • travaillez avec les partenaires de la communauté éducative (et en premier lieu les parents d'élèves)
  • communiquez avec d'autres classes (par voie postale ou internet...)
  • faites des projets à plusieurs classes (de la même école ou d'écoles différentes, exemple rencontre jeux coopératifs)
  • intégrez les parents dans vos projets, vos actions d'autofinancement

Ces éléments ne peuvent à eux seuls définir la "classe coopérative" mais ils en représentent des composantes essentielles.

En fonction de leur expérience de leurs choix pédagogiques, des enseignants mettent en place d'autres éléments (contrats de travail, ceintures de comportement, quoi de neuf?, expression libre, correspondance scolaire, journal de classe,...)

Haut de page